Quel titre stupide, n'est-il pas? On dirait qu'il a été pondu par un robot.

Ainsi donc, pour des chercheurs, les robots tendent à pouvoir ressentir les émotions comme les humains.

Ne serait-ce pas, par hasard, dû au fait que de plus en plus d'humains ne voient plus les nuances? Avec des vrais gens qui ne résonnent plus qu'en termes de gentil/méchant, avec/contre, intelligent/con, socialisme/ultra-libéralisme ou encore gros/maigre, pas étonnant qu'on se sente des affinités avec les robots qui vivent dans un monde rempli de 0/1.