LolZim blog

 

Homepage lzi.ch

Bien la venue

Hello, amusez-vous bien ici et n'hésitez pas à me laisser un message.


Présentation

Développeur d'applications online & administrateur système de serveurs GNU/Linux, Lol aime aussi écrire des histoires drôles et de drôles d'histoires.


Décomptes


Aujourd'hui


Kamoulox!

Je reprogramme Ariane en visual basic et conçois un écran à trois roues et demi.


Lol en carte

Lieux de vacances


Lol ailleurs

Fricheule

Photos instragram


Audio


Météo

La Chaux-de-Fonds

  • Neige
    3°C, 81% humidité.

Galasuinda

  • Soleil
    29°C, 31% humidité.

QR Code
Recommandé par des branleurs.

vendredi 9 février 2007

Madame Messieurs les conseillers d'état neuchâtelois

Suite à la résurgence des tensions nord-sud dans le canton de Neuchâtel, je me permets de proposer des solutions aux grands de ce petit monde.

Voir le billet complet

jeudi 13 juillet 2006

Cher Monsieur Zidane

C'est avec stupeur et dégoût que j'apprends vos ennuis actuels. Déjà que vous voilà presque à la retraite, à à peine 34 ans, avec, comme seul pactole, juste assez d'argent pour vivre chichement plusieurs millénaires. Déjà qu'un vilain camarade a dit du mal de votre famille, probablement même sans la connaître, et ce devant tout le monde[1]. Déjà qu'un arbitre aveugle a vu en vous un coupable quelques minutes avant la fin de votre stage en CDD. Voilà qu'en plus la presse internationale ne goûte que modérément vos explications sur cet incident de pelouse.

Je me mets d'autant plus à votre place, cher Zinédine, qu'il m'est arrivé à peu près la même chose: voilà quelques années un gérant de magasin me licenciait parce que j'avais parlé un peu sèchement à l'un de ses clients qui avait émis une opinion défavorable au sujet de l'un des produits vendus[2]. Je me retrouvai donc sans le sous et sans travail. Mais, et c'est là mon énorme coup de chance, dû à la bonne étoile que, manifestement et je le déplore, vous n'avez pas: la presse internationale en a alors peu parlé.

Quelle chance j'ai.

Notes

[1] Ici au sens propre.

[2] Mais je ne l'ai pas frappé. Moi, je vous parle de ça, c'était y'a longtemps, au siècle dernier. On ne frappait pas en ce temps-là.

mercredi 2 novembre 2005

Cher père noël

Pour ma première lettre ouverte, je m'adresse à quelqu'un d'inexistant; histoire qu'il ne vienne pas me casser les pieds ou la clavicule.

Voir le billet complet