Google et la protection de la sphère privée

Ainsi donc, c’est confirmé: un éminent neurologue du CHUV a détourné plein de sous. Mais, dans le respect de la tradition et des lois, on se garde bien de nous donner son nom. Ce nom est même flouté sur le téléjournal de la TSR[1]. En écoutant un peu, on apprend qu’il était chef du service de neurologie. Le temps nous apprend même qu’il a 52 ans. Avec toutes ces informations, s’il vous faut plus de 2 minutes pour trouver son nom, c’est que vous ne maîtrisez pas très bien Google!

L’obligation de ne pas révéler son nom faites aux médias n’est-elle pas désuète? Ou faut-il s’inquiéter de la montée constante du pouvoir donné à Google[2]

Notes

[1] On se demande alors pourquoi filmer la plaque à son nom au bas de l’immeuble…

[2] Et aux autres: il ne faut pas plus de 2min non plus pour trouver son nom avec AllTheWeb par exemple.

A propos lolz

I