Président

Un film avec Albert Dupontel dans le rôle du président de la république, voilà qui promet. Loin de la comédie satirique, le film est plus proche des polars politiques du cinéma français des années 70.

Le président veut doter son armée d’une arme propre. Il veut aussi effacer la dette des pays du tiers-monde, réminiscence d’une histoire de sa jeunesse. Mais un homme à un tel poste peut-il être si sain et si honnête? Oui et non répond l’auteur dont le scénario subit quelques dérapages aux deux-tiers de sa longueur avant de se reprendre joliment puis de se casser la figure sur la fin.

Dupontel porte littéralement le film, mieux secondé par les seconds rôles -admirable Jackie Berroyer notamment- que par le scénariste-réalisateur. Reste un bon drame sur fond de lutte de pouvoir et de confrontation de la théorie à la pratique.

A propos lolz

I