De l’information

Ce jour, une dépêche AFP sur le site du journal Le Temps nous apprend que

Les députés espagnols réunis en séance plénière ont approuvé mercredi après-midi par 324 voix une loi historique sur les victimes de la Guerre civile et du régime du «Caudillo» Francisco Franco (1936-75), a annoncé le président de l’assemblée, Manuel Marin.[1].

Bien. C’est certainement une bonne nouvelle. Mais ni ce chapeau, ni l’article ne nous donnent plus d’informations sur ce que représentent ces 324 voix. Les députés espagnols sont-ils 324, auquel cas c’est une belle unanimité; ou sont-ils 647 et c’est une très très courte majorité? Mystère. C’est un bel exemple du journalisme de ce siècle: on ne donne pas toutes les clés. Est-ce que le rédacteur-en-chef considère que ce n’est pas important? Le journaliste considère-t-il que tout le monde doit savoir combien la chambre basse espagnole a d’élus? On ne le sait. C’est à nous de chercher. Aussi ai-je cherché: le Congrès des députés (Congreso de los Diputados) c’est, en ce moment, 350 députés. Ainsi, 324/350 ça nous fait 92%, ce qui est beaucoup. Et plus parlant, non?

Notes

[1] Article complet (payant dans quelques jours)

A propos lolz

1 Commentaire

  1. raph · 1 novembre 2007

    uhu je crois que c’est juste une coquille, hein