Mort d’Haller? Merde alors!

Je me fais un des messagers de cette phrase qu’il avait dite lui-même, espérant que c’est ce que diraient les gens le jour de sa mort.

Pour moi, il restera le serveur du resto dans bonjour l’angoisse, le fonctionnaire raciste de Je sais rien, mais je dirai tout et, surtout, Fouvreaux/Furax dans la très bonne adaptation cinématographique du génial feuilleton radio de Pierre Dac et Francis Blanche.

A propos lolz