J’ai 10 ans!

Voilà en effet 10 ans que je m’offrais le nom de domaine lzi.ch 10 ans que j’ai le site web, dix ans que j’ai mes adresses email @lzi.ch 10 ans que j’ai fermé les autres sites et les autres adresses email.

Et qu’est-ce que ça change, me direz-vous? Tout, naturellement. Et rien.

Rien parce que sans mon propre nom de domaine, je pourrais avoir des sites web et des adresses email.

Tout parce qu’avec le nom de domaine, tout est centralisé, rangé dans ma lolette, mon vaillant serveur à moi que j’ai. Et la fourmi est partageuse : les sites de mon frère, celui de ma mère, celui de ma belle-sœur, celui d’un ami sont hébergés sur ma lolette, dont certains directement sous lzi.ch.

Mais à part ça, à quoi sert son propre nom de domaine. À s’identifier tout d’abord. N’importe qui peut avoir facilement mes nom, prénom et adresse en cherchant qui est lzi.ch. Il sert encore à s’affranchir le plus possible des structures des FAI, plus encore quand, comme moi, on a son propre serveur. Ce qui pouvait sembler snob ou gonflé il y a 10 ans est presque la normalité de nos jours. Presque, car cette liberté a un — petit — prix. Un prix qui a considérablement baissé en 10 ans d’ailleurs : cette année ça me coûte 17.- par an; c’était près de 4 fois plus avant.

En 10 ans, lzi.ch a déménagé plusieurs fois, a connu deux lolettes, des suppressions de services, des tests et les magnifiques plantées qui vont avec.

Go ahead, my buddy!

A propos lolz

I