La proie

J’adore Albert Dupontel. Y’a des artistes comme ça, sans qu’on sache exactement pourquoi[1], ils font partie de notre vie. Pour vous comme pour moi, il y en a quelques-uns. Pour moi l’un d’entre eux c’est Albert.

J’avais raté La Proie au cinéma[2] je l’ai vu grâce à Canal+ qui offrait quelques jours de gratuité sur la câble. Quelle belle claque! Je ne soufflerai pas un mot de l’histoire, vu que c’est un Thriller et que pour ce genre notamment, moins on en sait, mieux c’est. Une très jolie histoire de deux scénaristes débutants au cinéma, Laurent Turner et Luc Bossi. Débutants au cinéma, mais ayant écrit pas mal d’épisodes pour le télé; ça a du bon la télé quand même quand on peut avoir des gars qui écrivent des Soeur MarieThérèse, des Lulu Vroumette et des Navarro et qui ensuite peuvent développer quelque chose d’un peu plus… inattendu.

Un dernier mot sur la musique. Magnifique. Faites-vous votre idée: La Proie, générique de fin C’est écrit par Noko, un des Apollo 440[3].

Notes

[1] Haha!

[2] Si toutefois il est passé par ici; pas sûr.

[3] Étonnant, non?

A propos lolz